Phytothérapie
Reine des prés

Ingrédient

Reine des prés

Nom latin : Filipendula Ulmaria

Autre(s) nom(s) : Belle des prés, Fleur des abeilles, Spirée ulmaire, Barbe de chèvre, Spirée ulmaire, Vignette

Famille botanique : Rosacées

Partie utilisée : Fleur, feuille, racine

Descriptif

Autrefois plante sacrée des druides, la Reine des prés pousse dans les prairies humides, au bord des chemins ou dans les fossés d’Europe, d’Asie occidentale et d’Amérique du Nord. Cette plante mellifère fut utilisée durant le Moyen-Âge pour ses vertus aromatiques mais aussi tinctoriales. Ce n’est qu’au milieu du XIXème siècle que ses propriétés médicinales anti-inflammatoires et diurétiques sont reconnues, grâce aux travaux de l’abbé Obriat. Cette plante est qualifiée d’aspirine végétale, en référence à ses propriétés similaires à l’aspirine, en effet elle contient de l’acide salicylique. Aujourd’hui, la Reine des prés est une plante souveraine pour traiter les rhumatismes chroniques grâce à ses propriétés anti-inflammatoire et antalgique mais également pour ses vertus diurétique et fébrifuge.

Indications thérapeutiques :

En usage interne :
  • Rhumatismes, goutte, arthrite, arthrose, douleurs musculaires
  • Insuffisance biliaire, diarrhée, gastrite
  • Lithiase, acide urique
  • Œdème, rétention d’eau, cellulite
  • Etats grippaux, fièvre, céphalées

En usage externe :
  • Brûlures, coupures, piqûres, petites plaies

En cas de persistance des symptômes, il faut consulter un médecin. Les descriptions et recettes proposées ne se substituent pas à un traitement médical en cours.
search edit thumbs-o-up thumbs-o-down eur bars star-o arrow-left comments-o exclamation-triangle file-text2 graduation-cap homeo phyto aroma gemmo scroll-down