Phytothérapie
Noyer

Ingrédient

Noyer

Nom latin : Juglans regia

Autre(s) nom(s) : Goguier, Noguier, Noyer de Grenoble, Calottier, Gland divin, Gland de Jupiter

Famille botanique : Juglandacées

Partie utilisée : Feuille

Descriptif

Originaire de Perse, le Noyer se rencontre dans toutes les régions tempérées d’Europe et d’Amérique du Nord. Prisé en ébénisterie, cet arbre magnifique qui peut atteindre 30 mètres de hauteur et 300 ans d’âge, se distingue par l’écorce lisse et claire de son tronc et l’odeur caractéristiques de ses feuilles, il produit des fruits à coque, les noix. Ses feuilles sont utilisées depuis des millénaires pour traiter les maladies de peau, la tuberculose et la syphilis. Les Romains le consacrèrent au roi des dieux, Jupiter, d’où son appellation « Juglans regia » signifiant « Noyer royal ». Dans la culture amérindienne, l’écorce de noyer était employée pour ses vertus dépuratives et laxatives. De nos jours, les feuilles de noyer sont utilisées en phytothérapie, pour leurs propriétés astringentes, stimulantes et anti-inflammatoires.

Indications thérapeutiques :

Privilégier l’usage externe :
  • Diarrhée, pancréatite, dysbiose intestinale, atonie digestive
  • Diabète
  • Bronchite chronique
  • Goutte, rhumatismes
  • Jambes lourdes, hémorroïdes
  • Eczéma, acné, impétigo, psoriasis, dartres, prurit, engelures, ulcères variqueux, brûlures
  • Candidose vaginale, vaginite, pertes blanches
  • Transpiration excessive, sueurs nocturnes, pédiculose

En cas de persistance des symptômes, il faut consulter un médecin. Les descriptions et recettes proposées ne se substituent pas à un traitement médical en cours.
search edit thumbs-o-up thumbs-o-down eur bars star-o arrow-left comments-o exclamation-triangle file-text2 graduation-cap homeo phyto aroma gemmo scroll-down