Phytothérapie
Hysope

Ingrédient

Hysope

Nom latin : Hyssopus officinalis

Autre(s) nom(s) : Herbe sacrée, Hyope, Mariarmo, Esobh

Famille botanique : Lamiacées

Partie utilisée : Sommité fleurie

Descriptif

Plante originaire des régions méditerranéennes, l’Hysope est une plante vivace à l’allure de lavande, très odorante, qui pousse dans des lieux rocailleux. Vénérée depuis les temps bibliques par les Hébreux comme plante sacrée, elle fut utilisée avec le bois de cèdre par le Roi Salomon pour lutter contre la lèpre. Plus tard, le célèbre Hippocrate l’indiqua pour soigner bronchite et pleurésie. Durant le Moyen-Âge, Ste Hildegarde l’employait, mélangée à d’autres plantes comme « puissant remède des affections du foie et du poumon ». L’Hysope entre dans la composition de l’alcoolat vulnéraire officinal. De nos jours, elle est toujours considérée comme la plante qui libère les bronches.

Indications thérapeutiques :

En usage interne :
  • Toux grasse, crise d’asthme, enrouement, bronchite, dyspnée
  • Dyspepsie, aérophagie, flatulences, diarrhée infectieuse, indigestion, coliques,
  • Convalescence, fatigue due à la toux

En usage externe :
  • Rhumatismes d’origine musculaire, entorses
  • Cicatrices, ecchymoses, blessures, ulcères

En cas de persistance des symptômes, il faut consulter un médecin. Les descriptions et recettes proposées ne se substituent pas à un traitement médical en cours.
search edit thumbs-o-up thumbs-o-down eur bars star-o arrow-left comments-o exclamation-triangle file-text2 graduation-cap homeo phyto aroma gemmo scroll-down