Phytothérapie
Chardon-Marie

Ingrédient

Chardon-Marie

Nom latin : Silybum marianum

Autre(s) nom(s) : Artichaut sauvage, chardon argenté, chardon marbré, chardon Notre-Dame, épine blanche, lait de Notre-Dame, sibylle de Marie

Famille botanique : Asteracées

Partie utilisée : Fruit, feuille

Descriptif

Un peu d’histoire :

Originaire d’Europe méridionale et occidentale, le Chardon-Marie est une plante bisannuelle aux fleurs pourpres qui pousse dans des lieux bien ensoleillés des régions méditerranéennes. La légende raconte que les feuilles de ce Chardon furent tachées par le lait de la Vierge Marie alors qu’elle allaitait Jésus en plein exode d’où son nom. Cette plante est connue depuis l’Antiquité pour soigner la vésicule biliaire et le foie. Le Chardon-Marie se déguste aussi de la racine aux feuilles. Elle est considérée aujourd’hui comme une des meilleures plantes protectrices et régénératrices du foie. Ses vertus anticancérigènes sont à l’étude.


Indications thérapeutiques :

En usage interne :
  • Hépatite, insuffisance hépatique, cirrhose, lithiase biliaire
  • Varices, hémorroïdes, varicosèle, jambes lourdes
  • Hypotension chronique, hypotension orthostatique
  • Palpitations, extrasystoles, nervosité, angoisse
  • Asthme, rhume des foins, urticaire, migraine allergique
  • Saignements de nez, hématuries, métrorragie, flux hémorroïdaux

En cas de persistance des symptômes, il faut consulter un médecin. Les descriptions et recettes proposées ne se substituent pas à un traitement médical en cours.
search edit thumbs-o-up thumbs-o-down eur bars star-o arrow-left comments-o exclamation-triangle file-text2 graduation-cap homeo phyto aroma gemmo scroll-down