Phytothérapie
Romarin

Ingrédient

Romarin

Nom latin : Rosmarinus officinalis

Autre(s) nom(s) : Herbe aux couronnes, Rose marine, Encensier, Romarin des troubadours

Famille botanique : Lamiacées

Partie utilisée : Feuilles et sommités fleuries

Descriptif

Originaire des régions situées autour de la Méditerranée, du Portugal et du nord-est de l’Espagne, le Romarin est une plante aromatique largement utilisée depuis l’Antiquité. Considérée comme une plante sacrée, elle symbolisait l’immortalité. La Grèce Antique lui prêtait des effets stimulants sur l’activité cérébrale, d’où la couronne de romarin. Au Moyen-âge, le romarin faisait partie de l’herbularium ou jardin des simples réservé aux plantes médicinales. A l’époque, on fabriquait un alcoolat de romarin connu sous le nom « Eau de la Reine de Hongrie » auquel on attribuait les propriétés d’eau de jouvence. Plus tard, au XIXème siècle, grâce au développement de la phytothérapie, le romarin est utilisé pour traiter diverses affections : soulager les douleurs musculaires, stimuler la mémoire et le système immunitaire et circulatoire. C’est un excellent stimulant général.

Indications thérapeutiques :

En usage interne :
  • Convalescence, atonie générale, surmenage, fatigue psychique, mémoire
  • Grippe, fièvre, bronchite
  • Asthme, coqueluche, vomissements nerveux
  • Dyspepsie, fermentations, insuffisance hépatique, digestion difficile

En usage externe :
  • Tensions musculaires, rhumatismes, entorses, foulures, contusions, torticolis
  • Aphtes, maux dentaires, maux de gorge

En cas de persistance des symptômes, il faut consulter un médecin. Les descriptions et recettes proposées ne se substituent pas à un traitement médical en cours.
search edit thumbs-o-up thumbs-o-down eur bars star-o arrow-left comments-o exclamation-triangle file-text2 graduation-cap homeo phyto aroma gemmo scroll-down