Phytothérapie
Houx

Ingrédient

Houx

Nom latin : Ilex aquifolium

Autre(s) nom(s) : Houx épineux, Grandpardon, Bois franc, Gréou

Famille botanique : Aquifoliacées

Partie utilisée : Feuille

Descriptif

Natif d’Europe, d’Asie occidentale et d’Afrique du Nord, le Houx est un petit arbre pouvant vivre jusqu’à 200 ans, son écorce est lisse et il fait partie des bois durs. Ses petites fleurs blanches donnent de minuscules fruits rouge vif et ses feuilles persistantes d’un vert brillant sont munies d’un piquant. Traditionnellement, on se sert de ses branches en décoration à l’occasion des fêtes de Noël. Le Houx symbolise la vie éternelle et la prospérité, car il garde son feuillage vert en hiver et les Anciens pensaient qu’il repousse les mauvais esprits à l’extérieur des maisons. Autrefois, Les druides vénéraient particulièrement cet arbre, qu’ils considéraient comme faisant partie des 7 arbres sacrés de leur bosquet et lui attribuaient un pouvoir protecteur. Utilisé par les Anglo-saxons contre les gênes respiratoires, il est considéré au XIXème siècle comme fébrifuge à l’égal du quinquina. De nos jours, les feuilles du Houx sont employées en phytothérapie pour traiter les rhumatismes et les fièvres intermittentes. Les baies sont purgatives mais toxiques donc fortement déconseillées.

Indications thérapeutiques :

En usage interne
  • Rhumatismes, goutte
  • Fièvre, catarrhe bronchique chronique

En cas de persistance des symptômes, il faut consulter un médecin. Les descriptions et recettes proposées ne se substituent pas à un traitement médical en cours.
search edit thumbs-o-up thumbs-o-down eur bars star-o arrow-left comments-o exclamation-triangle file-text2 graduation-cap homeo phyto aroma gemmo scroll-down