Phytothérapie
Gentiane

Ingrédient

Gentiane

Nom latin : Gentiana lutea

Autre(s) nom(s) : Gentiane jaune, Quiquina des pauvres, Grande gentiane, Jansonna

Famille botanique : Gentianacées

Partie utilisée : Racine

Descriptif

La Gentiane est une belle plante vivace aux fleurs jaunes et à longue racine charnue, elle pousse sur des terrains calcaires entre 1000 et 2500 mètres d’altitude, dans le centre de l’Europe. D’après Dioscoride, elle doit son nom « Gentiana » au roi d’Illyrie, Gentius, qui aurait découvert ses vertus au IIème siècle avant J-C et « lutea » qui signifie « jaune ». Avant l’introduction du quinquina au XVIIème siècle, elle était la plante la plus fébrifuge utilisée en Europe. La Gentiane est également utilisée comme plante aromatique dans la fabrication de la liqueur de gentiane ou d’alcool de gentiane, auxquels elle prête son amertume. En phytothérapie, elle est considérée comme la reine des toniques amers ainsi qu’une plante fortifiante et stimulante générale. Il ne faut pas la confondre avec le Vérâtre blanc qui vit dans les mêmes lieux et qui est toxique.

Indications thérapeutiques :

En usage interne :
  • Dyspepsie, ballonnements, nausées, colites, perte d’appétit
  • Ictère, congestion du foie
  • Fièvre
  • Convalescence, anorexie, anémie, asthénie, convalescence, baisse de l’immunité, dépression
  • Vers intestinaux

En usage externe :
  • Troubles digestifs

En cas de persistance des symptômes, il faut consulter un médecin. Les descriptions et recettes proposées ne se substituent pas à un traitement médical en cours.
search edit thumbs-o-up thumbs-o-down eur bars star-o arrow-left comments-o exclamation-triangle file-text2 graduation-cap homeo phyto aroma gemmo scroll-down