Gemmothérapie
Romarin

Ingrédient

Romarin

Nom latin : Romarinus officinalis

Autre(s) nom(s) : Romarin officinal

Famille botanique : Lamiacées

Partie utilisée : Jeunes pousses

Descriptif

Originaire des rives de la Méditerranée, le romarin est un arbrisseau au feuillage vert et aux fleurs bleues poussant sur les terrains calcaires. On le connaît principalement comme herbe aromatique pour nos grillades, nos plats en sauce ou encore nos légumes.
Dans l’histoire, durant l’Egypte antique, on déposait des rameaux de romarin dans les sépultures des pharaons pour fortifier leur âme avant de passer dans l’autre monde.
Dans une légende chrétienne, on raconte que le romarin avait à l’origine des fleurs blanches, mais que lors de la naissance de Jésus, Marie aurait posé sa cape bleue sur une pousse de romarin devant l’étable. Depuis, les fleurs de romarin sont bleues.

Aujourd’hui, l’huile essentielle de romarin a de nombreuses propriétés connues, mais le macérât de romarin semble encore plus puissant. Il est un excellent protecteur du foie, qu’il vivifie et régénère. Le foie est au centre de l’organisme et influence les glandes, la sphère digestive, circulatoire, le système nerveux… C’est autant de terrains sur lesquels le romarin peut agir.
Le romarin détoxifie les foies engorgés et intoxiqués par l’alcool, les médicaments ou l’alimentation. De plus, il stimule la sécrétion biliaire, qui favorise la digestion, et lutte ainsi contre les lithiases biliaires (présence de calculs dans la vésicule ou les voies biliaires) et la cholécystite (infection du liquide vésiculaire).
La plus grande partie du cholestérol de l’organisme est synthétisé par le foie. C’est pour cette raison que grâce à son action sur ce dernier, le romarin permet de faire baisser le taux de cholestérol, ainsi que celui des triglycérides.
Le foie aide les glandes à fonctionner, en particulier les ovaires, les testicules et les glandes thyroïdes. Le macérât de romarin est donc d’une grande aide dans les problèmes d’acné, de règles douloureuses, de frigidité ou encore d’impuissance.
Au niveau du système nerveux, il permet de stimuler la mémoire et de diminuer la fatigue.
Enfin, le romarin stimule les défenses immunitaires et aide l’organisme à se défendre contre les agressions et les allergies.


Indications thérapeutiques :
  • Foie engorgé par l’alcool, les médicaments, une mauvaise alimentation
  • Taux de cholestérol élevé
  • Lithiases biliaires, cholécystites
  • Acné, règles douloureuses, frigidité, impuissance
  • Mémoire défaillante, fatigue
  • Allergies

En cas de persistance des symptômes, il faut consulter un médecin. Les descriptions et recettes proposées ne se substituent pas à un traitement médical en cours.
search edit thumbs-o-up thumbs-o-down eur bars star-o arrow-left comments-o exclamation-triangle file-text2 graduation-cap homeo phyto aroma gemmo scroll-down