Phytothérapie
Frêne à manne

Ingrédient

Frêne à manne

Nom latin : Fraxinus ornus

Autre(s) nom(s) : Manne en larme, Orne, Frêne à fleurs, Frêne orne, Miel de l’air, Miel de rosée

Famille botanique : Oléacées

Partie utilisée : Exsudat dit manne

Descriptif

Un peu d’histoire

Parent proche du frêne élevé (Fraxinus excelsior L.), le frêne à manne pousse préférentiellement dans le sud de l’Europe. Contrairement à son cousin, on utilisera non pas la feuille de cet arbre, mais la résine qui exsude du tronc, spontanément ou après incision. Se colorant en blanc au contact de l’air, elle durcit et se cristallise sous forme de larmes, d’où elle tire son nom. Ces cristaux blancs et poreux sont riches en mannitol, un sucre non absorbé par notre système digestif qui procure un effet laxatif doux par appel d’eau, facilement utilisable à tout âge. C’est d’ailleurs principalement dans cette indication que l’on retrouvera la manne de frêne en phytothérapie moderne.


Indications thérapeutiques

En usage interne 

  1. Sphère digestive : digestion difficile, paresse intestinale, constipation


En usage externe 

  1. Non concerné

En cas de persistance des symptômes, il faut consulter un médecin. Les descriptions et recettes proposées ne se substituent pas à un traitement médical en cours.
search edit thumbs-o-up thumbs-o-down eur bars star-o arrow-left comments-o exclamation-triangle file-text2 graduation-cap homeo phyto aroma gemmo aromachologie scroll-down