Phytothérapie
Consoude

Ingrédient

Consoude

Nom latin : Symphytum officinale

Autre(s) nom(s) : Oreille d'âne, Langue de vache, Herbe aux charpentiers, Consyre, Grande consyre, Pecton, Herbe aux coutures, Confée

Famille botanique : Borraginacées

Partie utilisée : Racine - Occasionnellement les fleurs et les feuilles

Descriptif

Un peu d’histoire :

La Consoude officinale est une plante herbacée vivace qui affectionne les lieux humides et se trouve en Europe, en Afrique du Sud et en Amérique du Nord. Elle est utilisée depuis plus de 2000 ans en médecine traditionnelle pour son efficacité dans le traitement des traumatismes osseux. Son nom « Symphitum » vient du grec « Symphue » signifiant « je réunis, je soude ». Et son nom tient du latin « Consolida » car elle consolide la peau, les tendons, les ligaments et les os. Elle possède une substance anti-inflammatoire déjà mise en avant par Dioscoride, célèbre médecin grec du 1er siècle pour traiter les hémorroïdes et les inflammations pulmonaires ou buccales. Cette plante fut très utilisée durant le Moyen-Âge comme vulnéraire sur les plaies. Aujourd’hui, elle est toujours employée pour ces mêmes propriétés et indications mais en usage externe seulement.


Indications thérapeutiques :

En usage externe :
  • Crevasse du sein, acné, psoriasis, plaies atones, ulcères, hémorroïdes, escarres, fissure anale
  • Diarrhée
  • Myalgie, entorse, contusion, fracture, traumatisme osseux, goutte
  • Pharyngite, toux sèche, stomatite, angine, parodontose

En cas de persistance des symptômes, il faut consulter un médecin. Les descriptions et recettes proposées ne se substituent pas à un traitement médical en cours.
search edit thumbs-o-up thumbs-o-down eur bars star-o arrow-left comments-o exclamation-triangle file-text2 graduation-cap homeo phyto aroma gemmo scroll-down