Phytothérapie
Arnica

Ingrédient

Arnica

Nom latin : Arnica montana

Autre(s) nom(s) : Arnica des montagnes, Herbe des chutes, Plantain des Alpes, Quiquina des pauvres.

Famille botanique : Astéracées

Partie utilisée : Capitule

Descriptif

L'Arnica est une plante herbacée vivace aromatique, originaire de moyenne montagne du sud de la Russie, d’Europe et d’Amérique. Fortement menacée de disparition, sa cueillette à l’état sauvage est désormais réglementée dans de nombreux pays. Arnica vient du grec « ptaÏro », signifiant éternuer, la plante doit son nom à ses propriétés sternutatoires, lorsqu’elle est en poudre. Elle est connue depuis l’Antiquité pour ses vertus thérapeutiques, citée dans les traités de médecine de la Grèce antique et surnommée « Alcimos », ce qui signifie « salutaire » par Dioscoride, médecin et botaniste grec du 1er siècle. Elle ne devient l'Arnica montana que depuis le 16ème siècle. Au 18ème siècle, l’Arnica fait l’objet de beaucoup d’études et devient très populaire, au point qu’elle a failli disparaître à l’état sauvage. Riche en propriétés anti-inflammatoires et antalgiques, elle est utilisée par l'industrie pharmaceutique pour la fabrication de pommades et d'onguents. Elle est couramment prescrite en traumatologie et en médecine du sport. L’Arnica est préconisée uniquement en usage externe en phytothérapie.

Indications thérapeutiques :

En usage externe :
  • Contusions, hématomes, œdèmes. chocs, inflammations post-traumatiques
  • Douleurs articulaires, rhumatisme, arthrose, arthrite, tendinite
  • Douleurs musculaires, crampes, entorses
  • Dermatoses inflammatoires, piqûres d’insectes

En cas de persistance des symptômes, il faut consulter un médecin. Les descriptions et recettes proposées ne se substituent pas à un traitement médical en cours.
search edit thumbs-o-up thumbs-o-down eur bars star-o arrow-left comments-o exclamation-triangle file-text2 graduation-cap homeo phyto aroma gemmo scroll-down