Gemmothérapie
Viorne Lantane

Ingrédient

Viorne Lantane

Nom latin : Viburnum lantana

Autre(s) nom(s) : Viorne mancienne, viorne flexible, viorne cochène

Famille botanique : Adoxacées

Partie utilisée : Bourgeons

Descriptif

La viorne lantane, aussi appelée viorne mancienne ou viorne flexible, est un arbuste de la famille des adoxacées mesurant 4 à 5 mètres de hauteur à l’âge adulte que nous pouvons retrouver dans les bois clairs et les broussailles. Ses fleurs, d’une couleur blanche, mesurent 5mm et fleurissent en avril-juin et ses fruits ovales sont de couleur rouge, puis noire à maturité.
La viorne lantane est souvent utilisée comme plante ornementale pour ses fleurs et ses baies.

En gemmothérapie, la viorne lantane agit principalement sur la sphère pulmonaire et plus particulièrement sur l’asthme pour les patients de tout âge. Elle n’a pas la capacité de remplacer la Ventoline durant les phases aigües et ne doit pas être un substitut, mais elle agit en traitement de fond pour espacer les crises et travaille sur leur amplitude. Elle permet parfois de s’en débarrasser et amène au corps un nouvel équilibre. Elle agit sur trois composantes de l’asthme : l’allergie, les spasmes bronchiques et l’anxiété.
Elle agit également sur les syndromes respiratoires compliqués et divers ainsi que sur les manifestations allergiques. Son action sédative du système neuro-végétatif et pulmonaire lui permet de soulager les patients atteints de bronchites dyspnéisantes, de dyspnée du fumeur, les allergies trachéobronchiques, les allergies chroniques ainsi que les rhinites allergiques ou spasmodiques.
La viorne a également une action sur la sphère cutanée car elle permet de lutter contre certains types d’eczéma et sur les dermatoses chroniques.
Enfin, elle agit sur la thyroïde qu’elle freine (la tyroïde est une glande régulant de nombreux systèmes hormonaux, située à la base du cou). Ainsi, elle est indiquée en cas d’hyperthyroïdie.


Indications thérapeutiques :
  • Asthme
  • Bronchites dyspnéisantes, dyspnée du fumeur, allergies trachéobronchiques, allergies chroniques, rhinites allergies ou spasmodiques
  • Eczéma
  • Dermatoses chroniques
  • Hyperthyroïdie

En cas de persistance des symptômes, il faut consulter un médecin. Les descriptions et recettes proposées ne se substituent pas à un traitement médical en cours.
search edit thumbs-o-up thumbs-o-down eur bars star-o arrow-left comments-o exclamation-triangle file-text2 graduation-cap homeo phyto aroma gemmo scroll-down