Gemmothérapie
Pommier

Ingrédient

Pommier

Nom latin : Malus communis

Famille botanique : Rosacées

Partie utilisée : Bourgeon

Descriptif

Le pommier est un arbre fruitier de la famille des Rosacées, l’un des plus courants de nos vergers. Il mesure de 5 à 10 mètres de hauteur, apprécie une exposition ensoleillée et un sol riche et bien drainé. Il est originaire du Kazakhstan et a été importé en Europe 3 000 ans avec Jésus-Christ.
Le pommier et plus particulièrement son fruit, la pomme, sont très présents tout au long de l’histoire dans l’art, la religion, les légendes ou encore la médecine.
Dans la Bible, selon la plupart des transcriptions, la pomme est le fruit défendu croqué par Ève. Au Moyen Âge, le pommier est resté l’arbre tentateur.
Il a également une place prépondérante dans les croyances des Grecs et des Romains : il existe dans leur mythologie un jardin rempli de pommes magiques, qui garantissent la jeunesse éternelle, le jardin des Hespérides. Chez les Scandinaves, c’est dans le jardin de la déesse Idunn que poussent les pommes d’or au goût de miel.
La pomme est aussi souvent associée à l’amour dans les différentes croyances : partager une pomme avec quelqu’un est présage de mariage.

En gemmothérapie, le pommier est un arbre de jouvence très polyvalent. Son premier domaine d’action est le cerveau. Il accélère la circulation cérébrale et permet ainsi une meilleure oxygénation du cerveau. Il maintient donc la vivacité cérébrale, améliore la mémoire et la concentration et évite la fatigue.
Le pommier a aussi une action positive sur le cholestérol. Il existe deux types de cholestérol : le HDL, dit « bon cholestérol », qui permet d’éviter l’accumulation de cholestérol dans les vaisseaux sanguins et le LDL, dit « mauvais cholestérol » car il correspond à l’excès de cholestérol qui se dépose sur les parois des vaisseaux sanguins (ce qui représente un facteur de risque cardio-vasculaire). Le pommier fait baisser le LDL (mauvais cholestérol) et augmente le HDL (bon cholestérol).
Diurétique, ce macérât aide l’organisme à éliminer l’acide urique, un déchet de l’organisme qui, quand il est mal éliminé, peut provoquer des douleurs articulaires. Il est un excellent anti-inflammatoire.
Au niveau sexuel, il favorise la sécrétion de la testostérone chez les hommes et de l’estradiol chez les femmes. Le pommier est donc un tonique sexuel, aussi bien au niveau physique que psychique (combat la fatigue sexuelle, la frigidité, la baisse de libido…). Il intervient aussi chez les femmes ménopausées en agissant sur les bouffées de chaleur et en limitant l’ostéoporose.
Enfin, le pommier régularise la tension artérielle et est un protecteur vasculaire.


Indications thérapeutiques :
  • Fatigue cérébrale, mémoire défaillante, perte de concentration, fatigue
  • Cholestérol élevé
  • Rhumatismes, douleurs articulaires
  • Baisse de libido, frigidité, fatigue sexuelle
  • Problèmes de tension

En cas de persistance des symptômes, il faut consulter un médecin. Les descriptions et recettes proposées ne se substituent pas à un traitement médical en cours.
search edit thumbs-o-up thumbs-o-down eur bars star-o arrow-left comments-o exclamation-triangle file-text2 graduation-cap homeo phyto aroma gemmo scroll-down