Gemmothérapie
Pin

Ingrédient

Pin

Nom latin : Pinus sp.

Autre(s) nom(s) : Pin à crochets, pin de montagne

Famille botanique : Pinacées

Partie utilisée : Bourgeon

Descriptif

Le pin est un arbre de la famille des pinacées pouvant vivre 1000 ans et atteindre 45 mètres de haut.
Dans la mythologie grecque, la nymphe Pithys se métamorphosa en pin noir afin d’échapper à Pan qui la convoitait. Pour les Vikings, il était considéré comme un arbre sacré et on récoltait sa résine pour faire des breuvages de santé. Ils utilisaient aussi les aiguilles de pin en cataplasme pour fortifier les poignets et chevilles faibles, articulations indispensables pour manier leurs drakkars.
Durant l’histoire, le pignon de pin, la graine à coquille dure qui se développe sous chaque écaille du cône des pins, a été reconnu pour ses différents bienfaits sur la santé. Il était notamment utilisé pour soigner la toux et l’impuissance, et pour favoriser la conception d’un enfant.

En gemmothérapie, les bourgeons de pin sont principalement appréciés pour leur propriété sur les os et les cartilages.
En effet, le macérât de pin a une action régénérante sur les tissus durs et possède des propriétés anti-inflammatoires. Véritable reminéralisant, il combat l’usure et la destruction du cartilage articulaire et lutte notamment contre l’arthrose (la dégradation du cartilage qui recouvre les os au niveau des articulations) et les rhumatismes inflammatoires (comme arthrite)
Le pin agit également sur les os qu’il protège et consolide. Il soigne donc l’ostéoporose qui fragilise les os et qui augmente le risque de fracture et qui touche près d’une femme sur trois après la ménopause. Il prévient les fractures et accélère leur guérison.
Le bourgeon de pin a aussi une action immunostimulante qui permet de mieux lutter contre les virus et les bactéries.
Pour finir, il a une action tonique sur le psychisme et le système nerveux.


Indications thérapeutiques :
  • Arthrose, rhumatismes inflammatoires
  • Ostéoporose, fractures

En cas de persistance des symptômes, il faut consulter un médecin. Les descriptions et recettes proposées ne se substituent pas à un traitement médical en cours.
search edit thumbs-o-up thumbs-o-down eur bars star-o arrow-left comments-o exclamation-triangle file-text2 graduation-cap homeo phyto aroma gemmo scroll-down