Gemmothérapie
Orme champêtre

Ingrédient

Orme champêtre

Nom latin : Ulmus minor

Autre(s) nom(s) : Petit orme, Ipréau, Orme cilié, Yvet

Famille botanique : Ulmacées

Partie utilisée : Bourgeon

Descriptif

L’orme champêtre est un arbre pouvant atteindre 100 ans et 25 mètres de haut, communément établi à des altitudes modestes en Asie, en Europe et en Afrique du Nord.
Au Moyen-Âge, en France, l’orme était symbole de justice et les juges rendaient leurs jugements sous ce dernier. Henri IV souhaita prendre l’orme comme symbole de la monarchie, et de nombreux arbres ont été plantés le long des routes françaises à cette époque.
Dans l’Antiquité, l’orme a été reconnue comme plante médicinale pour soigner notamment le rhume, les plaies et les brûlures.

En gemmothérapie, l’orme est un puissant draineur de l’organisme et permet de soigner la peau et ses inflammations : l’eczéma, les infections cutanées (furoncles, ulcères, acné), l’herpès, les brûlures externes ou internes (comme les aphtes par exemple).
Son action drainante permet aussi d’éliminer l’acide urique et l’urée et faire baisser le taux de cholestérol dans le sang. La goutte et les rhumatismes sont des champs d’application idéaux pour l’orme champêtre.
Il est aussi antidiarrhéique.
En conclusion, l’orme est un excellent détoxifiant et reminéralisant de l’organisme


Indications thérapeutiques :
  • Inflammation de la peau : eczéma, infections cutanées (furoncles, ulcères, acné), herpès, brulures externes ou interne (aphtes)
  • Taux d’acide urique et urée trop élevé
  • Goutte et rhumatismes
  • Diarrhées

En cas de persistance des symptômes, il faut consulter un médecin. Les descriptions et recettes proposées ne se substituent pas à un traitement médical en cours.
search edit thumbs-o-up thumbs-o-down eur bars star-o arrow-left comments-o exclamation-triangle file-text2 graduation-cap homeo phyto aroma gemmo scroll-down