Gemmothérapie
Noisetier

Ingrédient

Noisetier

Nom latin : Corylus avellana

Autre(s) nom(s) : Coudrier, avelinier

Famille botanique : Bétulacées

Partie utilisée : Bourgeons

Descriptif

Le noisetier est un arbuste forestier de la famille des Bétulacées que l’on peut retrouver dans les régions tempérées de l’hémisphère nord et qui produit des fruits appelés noisette, particulièrement appréciés des rongeurs. Ses feuilles sont caduques et ses fruits se forment en fin d’été.
Dans l’histoire, le noisetier a très tôt été considéré comme détenteur de propriétés magiques. En effet, les baguettes des sourciers Celtes, permettant de découvrir les sources, étaient faites en bois de noisetier. La tradition voulait que les sourciers coupent les jeunes branches à la Saint-Jean avec un couteau neuf. Au Moyen Âge, faire l’amour sous un noisetier était gage d’amour et de beaux enfants, les noisettes et les rameaux évoquant le phallus masculin et la fécondation.

En gemmothérapie, le noisetier est un remède polyvalent et agit principalement sur les poumons et le foie.
Au niveau pulmonaire, il agit comme draineur des poumons et redonne à leur tissu une meilleure élasticité, ce qui permet de lutter contre les problèmes respiratoires, l’asthme, l’emphysème pulmonaire (maladie des alvéoles pulmonaires qui augmente leur volume, pour les humains comme pour les animaux, en particulier les chevaux), les bronchites, les allergies ou encore la sclérose pulmonaire.
Le macérât de noisetier est également efficace dans la sphère hépatique car il permet de stimuler le métabolisme, de préserver l’intégrité des tissus du foie et de lutter contre les scléroses du foie comme la stéatose (accumulation de graisse dans les cellules du foie), la cirrhose aussi bien alcoolique que bronzée mais aussi contre l’insuffisance hépatique et les anémies dues à des affections digestives ou à des saignements digestifs.
Le noisetier agit également sur le sang qu’il purifie, et il favorise la synthèse des globules rouges, les cellules sanguines qui ont pour rôle de transporter l’oxygène entre les poumons et les organes. Il a aussi une action anticoagulante, ce qui lui permet d’effacer les thromboses (formation d’un caillot dans le réseau veineux)
Il aura aussi une action positive dans la sphère circulatoire car il remet en mouvement la circulation dans le corps, ce qui permet d’éviter les stases, les blocages pulmonaires, les œdèmes aux jambes, les ulcères variqueux et nécrotiques.
Le noisetier stimule les reins et permettra la résorption des œdèmes des membres inférieurs et dans l’hyperuricémie.
Au niveau artériel, il permet de redonner de la souplesse aux artères et ainsi lutter contre l’artérite et la nécrose des extrémités.
Pour finir, il est un efficace rééquilibrant nerveux et agit principalement dans les dépressions et les états neuro-végétatifs (fatigue, angoisses, nervosité, épilepsie…). Il est également efficace contre les céphalées.


Indications thérapeutiques :
  • Problèmes respiratoires, asthme, emphysème pulmonaire, bronchites, allergies, sclérose pulmonaire.
  • Scléroses du foie : stéatose, cirrhose (alcoolique et bronzée), insuffisance hépatique, anémies dues à des affections digestives ou à des saignements digestifs
  • Stases, blocages pulmonaires, œdèmes aux jambes, ulcères variqueux et nécrotiques.
  • Œdèmes des membres inférieurs, l’hyperuricémie
  • Artérite, nécrose des extrémités.
  • Thromboses
  • Dépressions, états neuro-végétatifs (fatigue, angoisses, nervosité, épilepsie…), céphalées

En cas de persistance des symptômes, il faut consulter un médecin. Les descriptions et recettes proposées ne se substituent pas à un traitement médical en cours.
search edit thumbs-o-up thumbs-o-down eur bars star-o arrow-left comments-o exclamation-triangle file-text2 graduation-cap homeo phyto aroma gemmo scroll-down