Gemmothérapie
Hêtre

Ingrédient

Hêtre

Nom latin : Fagus sylvatica

Autre(s) nom(s) : Fayard

Famille botanique : Fagacées

Partie utilisée : Bourgeon

Descriptif

Le hêtre est une espèce d’arbre à feuilles caduques originaire d’Europe. Il peut atteindre 40 mètres de hauteur et son espérance de vie se situe autour d’une centaine d’années. Présent principalement en plaine et en moyenne montagne, on le croise aussi dans le bassin parisien, le nord, l’ouest et surtout l’est de la France, poussant sur des sols frais.
Son histoire commence il y a 50 millions d’années et a souvent été associé aux divinités féminines, comme Hera, l’épouse de Zeus.

En gemmothérapie, le hêtre agit principalement sur le rein grâce à son action régénérante et dynamisante. En effet, il redonne de la mobilité et de la réactivité aux reins qui se figent et qui souffrent de calculs rénaux (lithiase rénale) et de sclérose rénale. Il freine également la glomérulonéphrite, une affection rénale qui touche les glomérules, indispensables au bon fonctionnement des reins. Cette affection abîme considérablement les reins et conduit souvent à la dialyse.
Son action dynamisante des reins se traduit par l’activation du processus de nettoyage du corps qui favorise la sécrétion d’urine et élimine plus facilement les toxines du sang (urée, cholestérol, acide urique et créatinine). Ce nettoyage a des répercussions positives sur les problèmes articulaires dus à un excès d’acide urique, comme la goutte par exemple.
Stimulateur d’immunité, le hêtre est indiqué en cas d’allergies, de colibacillose, d’inflammations récidivantes qui conduisent à l’hypogammaglobulinémie et de maladies infectieuses. En effet, il a une action particulièrement positive sur les gammaglobulines (fractions de sérum sanguin contenant la plupart des anticorps) et les macrophages (cellules appartenant aux globules blancs).
Le hêtre a la capacité d’éliminer l’excès d’eau dans l’organisme et constitue donc un remède efficace pour la rétention d’eau et la cellulite.
Son action sur l’hypophyse, une glande pituitaire qui sécrète de nombreuses hormones (notamment celle qui contrôle la faim), permet de contrôler son appétit et sera utile dans les cas de boulimie.
Pour finir, le hêtre soulage les chocs moraux, physiques, l’incompréhension et la colère.


Indications thérapeutiques :
  • Calculs rénaux, clérose rénale
  • Glomérulonéphrite
  • Problèmes articulaires, goutte
  • Allergies, colibacillose, inflammations récidivantes, hypogammaglobulinémie, maladies infectieuses
  • Rétention d’eau, cellulite
  • Boulimie
  • Chocs moraux, physique, incompréhension, colère

En cas de persistance des symptômes, il faut consulter un médecin. Les descriptions et recettes proposées ne se substituent pas à un traitement médical en cours.
search edit thumbs-o-up thumbs-o-down eur bars star-o arrow-left comments-o exclamation-triangle file-text2 graduation-cap homeo phyto aroma gemmo scroll-down