Gemmothérapie
Châtaignier

Ingrédient

Châtaignier

Nom latin : Castanea sativa

Autre(s) nom(s) : Châtaigner commun

Famille botanique : Fagacées

Partie utilisée : Bourgeon

Descriptif

Le châtaignier est un arbre fruitier qui peut atteindre 50 mètres de haut et qui possède de grandes feuilles crantées prenant une couleur orangée pendant l’automne. Son origine serait très ancienne, car des feuilles fossilisées datant de 8,5 millions d’années ont été retrouvées en France. Cet arbre est présent principalement en Ardèche (Cévennes), dans les Pyrénées, le Limousin et la Corse. Il occupe aujourd’hui 4% du domaine forestier français.
Dans l’histoire, le châtaignier était l’un des arbres sacrés des druides celtes qui symbolisait la prévoyance et était considéré comme le gardien des hommes et des bêtes jusqu’à la nouvelle année.
La châtaigne a longtemps été considérée comme la viande du pauvre et était synonyme de pauvreté : elle était une composante essentielle de nombreux foyers modestes.

Dans la gemmothérapie, le châtaignier agit principalement sur le système lymphatique et veineux. Dans le corps humain, il existe trois réseaux : les veines et les artères dans lesquels circule le sang, et les vaisseaux lymphatiques dans lesquels circulent la lymphe, un liquide blanchâtre (souvent appelé « le sang blanc ») qui contient les globules blancs et a un rôle prépondérant dans le système immunitaire.
Le châtaignier est le seul bourgeon à agir sur le système lymphatique. Il est conseillé en cas de mauvaise circulation ayant pour conséquence des problèmes de membres lourds et est plus efficace sur les membres inférieurs : jambes, chevilles. Il combat également la cellulite et les œdèmes.
C’est aussi un grand draineur du système veineux et il traite efficacement les varices externes et internes (varices vaginales et vulvaires, hémorroïdes), les varicosités. Il s’oppose aux phénomènes de stase, tonifie la paroi veineuse et sera d’une grande utilité dans les traitements lésionnels de la veine comme les érythèmes variqueux ou les ulcères veineux.
Pour finir, le châtaignier est un antispasmodique efficace pour les crampes musculaires ou les colites.


Indications thérapeutiques :
  • Mauvaise circulation : jambes et bras lourds
  • Varices externes et internes, varicosités
  • Stases, érythèmes variqueux, ulcères veineux
  • Crampes musculaires, colites

En cas de persistance des symptômes, il faut consulter un médecin. Les descriptions et recettes proposées ne se substituent pas à un traitement médical en cours.
search edit thumbs-o-up thumbs-o-down eur bars star-o arrow-left comments-o exclamation-triangle file-text2 graduation-cap homeo phyto aroma gemmo scroll-down