Gemmothérapie
Charme

Ingrédient

Charme

Nom latin : Carpinus betulus

Autre(s) nom(s) : Charme commun

Famille botanique : Bétulacées

Partie utilisée : Bourgeon de feuille

Descriptif

Le charme est un arbre que nous avons l’habitude de rencontrer le long des hais et des taillis dans les jardins français car il est très utilisé en art topiaire (l’art de tailler les arbres et arbustes de jardin dans un but décoratif). C’est un arbre de 10 à 20 mètres de hauteur, capable de s’adapter à tout type de sol et très répandu dans nos forêts avec le chêne et le hêtre (il peuple 6% de nos bois). Le charme affectionne le climat frais de l’hémisphère nord et n’est pas adapté au climat méditerranéen.
Dans la culture celte, il représente la loyauté et le dévouement, et dans le langage populaire actuel, il est plutôt symbole de bien-être, comme l’indique l’expression : « il se porte comme un charme ! ».
Le charme est connu et utilisé comme élixir floral : le Dr Bach l’utilisait pour la perte de vitalité psychique et physique.

En gemmothérapie, le charme est utilisé pour son action sur le système sanguin. Il a la capacité d’augmenter le nombre et la qualité cytologique des plaquettes sanguines et est un antihémorragique efficace qui peut être employé pour tout type d’hémorragie : blessure, infection, toxicité médicamenteuse… Il est donc recommandé dans le cas d’hémophilie (trouble de la coagulation), d’hémoptysie (rejet de sang par la bouche), de thrombopénies acquises (carence plaquettaire), génétiques ou iatrogènes.
Le charme agit sur le foie, fait baisser le cholestérol et normalise les transaminases. Il sera donc indiqué dans les cas d’athéroscléroses mais aussi d’insuffisances hépatiques, d’urémie et d’uricémie.
Il constitue un excellent remède pour les problèmes allergiques de la sphère ORL et respiratoire pour lesquels il agit comme antispasmodique. Il est conseillé dans les cas de rhinites, rhinopharyngites, sinusites, bronchites chroniques et les trachéo-bronchites.
Enfin, il soutient les défenses immunitaires et peut être conseillé lors des changements de saison. Il apaise naturellement l’organisme.


Indications thérapeutiques :
  • Hémorragies : blessure, infection, toxicité médicamenteuse…
  • Hémophilie, hémoptysie, thrombopénie acquise, génétique ou iatrogène
  • Cholestérol trop élevé, athéroscléroses
  • Insuffisances hépatiques, urémie et uricémie
  • Rhinites, rhinopharyngites, sinusites, bronchites chronique et les trachéo-bronchites

En cas de persistance des symptômes, il faut consulter un médecin. Les descriptions et recettes proposées ne se substituent pas à un traitement médical en cours.
search edit thumbs-o-up thumbs-o-down eur bars star-o arrow-left comments-o exclamation-triangle file-text2 graduation-cap homeo phyto aroma gemmo scroll-down