Gemmothérapie
Cèdre

Ingrédient

Cèdre

Nom latin : Cedrus

Famille botanique : Fagacées

Partie utilisée : Bourgeon frais

Descriptif

Avec ses 85 mètres de hauteur, le cèdre est l’un des arbres les plus hauts et les plus majestueux, considéré comme un arbre sacré dans les mythologies orientales. Il peut atteindre une taille de 40 mètres de hauteur et vivre plusieurs millénaires. Ses feuilles sont courtes et groupées en aiguilles piquantes de deux à trois centimètres de long.
Cité plusieurs fois dans la Bible, on lui donne le nom de « prince des arbres » pour sa hauteur et on le considère comme le symbole de la grandeur, de la puissance mais aussi de l’orgueil.
Jacques Cartier, un explorateur français du 15ème siècle, aurait pour sa part été sauvé du scorbut en buvant des tisanes de feuilles de cèdre préparées par des Amérindiens lors de son premier voyage au Canada.

Aujourd’hui, en gemmothérapie, le cèdre est particulièrement connu pour soigner la peau et est un multiplicateur de cellules cutanées. Ainsi, il accélère la cicatrisation et représente un remède efficace pour les syndromes secs en particulier l’eczéma, le psoriasis, les dermatites, l’urticaire chronique… Ses propriétés drainantes du système cutané permettent l’élimination des toxines du corps et améliore durablement la qualité de la peau. C’est pour cette raison que cèdre est très souvent utilisé dans différentes préparations cosmétiques.
Il est également efficace pour les phénomènes inesthétiques comme l’ichtyose, l'érythrodermie ou encore les dermatites séborrhéiques.
Le macérât de cèdre est conseillé pour les problèmes de sécheresses de la peau ou des yeux et agira en profondeur pour réhydrater la zone en question.
Il est aussi efficace sur les irritations digestives et respiratoires.
Enfin, il dynamise les glandes corticosurrénales et les testicules et représente un remède pour le surmenage, l’asthénie sexuelle masculine et la frigidité.


Indications thérapeutiques :
  • Syndromes secs, eczéma, psoriasis, dermatites, urticaire chronique
  • Problèmes de sécheresse de la peau ou de l’œil
  • Surmenage, asthénie sexuelle masculine, frigidité
  • Irritations digestives et respiratoires

En cas de persistance des symptômes, il faut consulter un médecin. Les descriptions et recettes proposées ne se substituent pas à un traitement médical en cours.
search edit thumbs-o-up thumbs-o-down eur bars star-o arrow-left comments-o exclamation-triangle file-text2 graduation-cap homeo phyto aroma gemmo scroll-down