Gemmothérapie
Cassis

Ingrédient

Cassis

Nom latin : Ribes nigrum

Autre(s) nom(s) : Groseillier noir

Famille botanique : Grossulariacées

Partie utilisée : Bourgeon frais

Descriptif

Le cassis est l’un des macérât les plus polyvalents et les plus utilisés en gemmothérapie. Connu depuis le 18ème siècle sous le nom d’élixir de vie, il est de nos jours principalement utilisé pour ses qualités anti-inflammatoires et drainantes.
Son utilisation par l’homme remonterait au 12ème siècle, époque à laquelle Ste Hildegarde le mentionne sous le nom de « l’arbre aux goutteux », faisant référence à ses propriétés drainantes. C’est au 18ème siècle qu’apparaissent de nombreux ouvrages faisant état de son influence sur les inflammations, le manque de tonus et les maux comme la goutte, la jaunisse, les migraines…
Très répandu à l’état sauvage dans toute l’Europe, il pousse principalement sur les sols humides et ombragés, et produit des baies de couleur violette.

Les bourgeons de cassis agissent efficacement sur les inflammations, en particulier les inflammations allergiques (rhume des foins, coryza chronique, asthme…) en stimulant les glandes surrénales et agir comme une cortisone naturelle. Il soulage également les inflammations cutanées ou respiratoires, ainsi que les piqûres d’insectes.
En agissant sur ces glandes, il permet le drainage de toutes les toxines accumulées et nettoie ainsi l’organisme.
Ce macérât est aussi particulièrement indiqué pour le traitement de l’arthrose : il agit sur le système articulaire, donne plus de souplesse et d’élasticité aux tendons et aux ligaments et soulage ainsi les patients dans la durée.
Pour les personnes subissant un traitement de chimiothérapie, le cassis, combiné avec le genévrier et le séquoia géant, les aidera à en limiter les effets secondaires.
Il combat la somnolence, le manque de tonus et est considéré comme un réel "revitaliseur" énergétique. Il est donc conseillé aux convalescents, aux étudiants fatigués, aux actifs surmenés, et aux personnes âgées grâce à son action sur les glandes surrénales qui va réveiller toutes les fonctions du corps.
Il est particulièrement conseillé pour les enfants et les adultes en cas de rhino-pharyngites répétées, de bronchites chroniques ou encore d’états grippaux.
Pour finir, ses feuilles sont utilisées comme diurétique. Elles agissent sur les insuffisances rénales, les lithiases, la goutte, les œdèmes et les pathologies rhumatologiques et permettent un meilleur fonctionnement du foie.


Indications thérapeutiques :
  • Inflammations allergiques (rhume des foins, coryza chronique, asthme…), cutanées (acné, psoriasis, piqûre d’insecte…) et respiratoires
  • Traitement de l’arthrose et des rhumatismes
  • Somnolence, manque de tonus
  • Rhino-pharyngites répétées, bronchites chroniques, états grippaux
  • Insuffisances rénales, lithiases, goutte, œdèmes, pathologies rhumatologiques

En cas de persistance des symptômes, il faut consulter un médecin. Les descriptions et recettes proposées ne se substituent pas à un traitement médical en cours.
search edit thumbs-o-up thumbs-o-down eur bars star-o arrow-left comments-o exclamation-triangle file-text2 graduation-cap homeo phyto aroma gemmo scroll-down