Aromathérapie
Myrrhe amère

Ingrédient

Myrrhe amère

Nom latin : Commiphora molmol

Autre(s) nom(s) : Balsamier

Famille botanique : Burséracées

Partie utilisée : Gomme résine

Descriptif

La Myrrhe provient d’un arbuste des contrées arides de la Somalie, considéré comme un arbre sacré. Son histoire est étroitement liée à celle de l’Encens, depuis la plus haute Antiquité, elle était utilisée durant les rituels ou cérémonies religieuses ainsi que pour l’embaumement. Le mot « Myrrhe » provient du grec « myrra » en référence à une légende grecque. L’huile essentielle de Myrrhe provient de la sève de l’arbre récoltée grâce aux entailles dans le tronc, sève surnommée « les larmes de myrrhe », elle possède de nombreuses propriétés qui en font une huile essentielle précieuse et qui soigne aussi les plaies de l’âme.

Indications thérapeutiques, en complément des traitements :

Très efficace en cas de :
  • Arthrose, douleurs articulaires
  • Gingivite, stomatite, aphtose, pharyngite
  • Troubles du comportement de fin de vie, hyperactivité, tensions nerveuses
  • Ulcères variqueux, plaies infectées, escarres

Egalement efficace pour soulager :
  • L’éréthisme, l’excitation sexuelle
  • L’hyperthyroïdie
  • L’hépatite virale, la diarrhée, la dysenterie

En cas de persistance des symptômes, il faut consulter un médecin. Les descriptions et recettes proposées ne se substituent pas à un traitement médical en cours.
search edit thumbs-o-up thumbs-o-down eur bars star-o arrow-left comments-o exclamation-triangle file-text2 graduation-cap homeo phyto aroma gemmo scroll-down